DREETS-DDETS : Alerte sur les conditions de travail des agents !

Nouveau coup de massue : Après l’OTE, les ministères sociaux taillent à la hache dans les effectifs des BOP 124 et 157. Comme si cela ne suffisait pas, l’annonce des plafonds d’emploi aux nouvelles DR (et donc au DDI) affiche la suppression de centaines de postes.

Chaque direction régionale s’est vue notifier ses plafonds d’emploi à atteindre pour fin 2021, qu’elle doit répartir entre elle et les directions départementales de la région. Que ce soit pour le BOP 124 (ex DRJSCS) ou le BOP 157 (ex DIRECCTE) ce sont des dizaines d’emplois en moins dans chaque région. Pour que les chiffres annoncés ne soient pas aussi flagrants, les notifications sont effectuées sur un indicateur (ETPT, équivalent temps plein travaillé) et non plus en ETP. La différence est de taille : pour atteindre l’objectif, il faut multiplier les départs. Pour obtenir -1 en fin d’année, il ne suffit plus de ne pas remplacer 1 poste : il faut 2 départs s’ils ont lieu au 1erjuillet ou bien 4 départs s’ils ont lieu au 1er octobre.

(suite…)

Continuer la lecture DREETS-DDETS : Alerte sur les conditions de travail des agents !

Compte-rendu du CNC des ARS du 25/05/2021

1. Déclaration liminaire des élus CGT

La CGT souhaite ouvrir sa déclaration sur le sujet du calendrier de retour des agents à leur poste de travail. La baisse des contaminations ouvre la perspective non pas d’un retour à la normale pour l’instant, mais d’une phase de ralentissement de l’épidémie et donc d’un peu plus de présence dans les services des agents. Comme vous le savez, la CGT appelle le ministère à un pilotage plus appuyé des ARS, pour assurer une meilleure coordination et une égalité de traitement des agents en ARS.

Dans ce cadre, il parait essentiel que le ministère prenne les devants et définisse à travers une circulaire aux ARS, les conditions dans lesquelles le retour des agents dans leurs services soient assurées, dans un cadre cohérent et progressif. En effet, il s’agit bien de donner des règles communes aux agences pour permettre aux agents de « revenir » un peu plus dans les services, de tenir comptes de contraintes encore fortes sur les familles (comme les fermetures de classes liées au COVID) et du fait que certains agents n’ont pas remis les pieds dans leur direction depuis plus d’un an. Bien entendu, le calendrier pourrait être défini par chaque agence pour tenir compte des différences de situations. (suite…)

Continuer la lecture Compte-rendu du CNC des ARS du 25/05/2021