Rapport intégral CAP 2022 de juin 2018

Ce rapport présenté comme « moderne » par ses auteurs n’en finit pas de ressasser des propositions anciennes ou déjà mises en œuvre, des lieux communs et des préjugés sur les fonctionnaires et leurs missions.  Rappelons d‘abord que ce « rapport secret » qui ne devait finalement pas être publié à largement fuité dans les médias au grand dam du gouvernement. La lecture des 22 propositions du comité n’apporte pas vraiment d’information nouvelle sur les intentions dudit gouvernement . Dans ce bréviaire, les propositions qui touchent la fonction publique ne sont pas autre chose que celles préconisées par le MEDEF depuis des années.  Casse du statut des fonctionnaires, recrutement par contrat et service public allégé.

Ce rapport prône la fin du «fonctionnaire citoyen » qui participe à la construction et au fonctionnement de son administration, pour privilégier des agents dont l’évolution de carrière sera plus liée à leur manière de servir leur chef plutôt que l’usager du service public.

Vous pouvez télécharger ici le rapport dans son intégralité de juin 2018 « Service public se réinventer pour mieux servir : nos 22 propositions pour changer de modèle » du Comité Action Publique 2022.

La CGT a de son côté publié ses propositions (Téléchargez ici  « supp_cap2022″_les propositions de la CGT

Face à l’offensive libérale qui cherche, par des attaques multiples, à mettre à mal l’intérêt général pour toujours mieux servir la loi du profit, la CGT développe une autre conception de la société. La Fonction publique que nous défendons et promouvons place les enjeux de citoyenneté, de satisfaction des besoins, d’égalité de droits et d’accès sur l’ensemble des  territoires et de développement humain durable comme autant de priorités incontournables.
Toute la CGT, aujourd’hui et demain, avec les citoyennes et les citoyens, les usagères et les usagers, est pleinement engagée dans l’indispensable bataille visant à faire de l’ensemble des services publics et plus particulièrement de la Fonction publique des outils démocratiques au service de l’intérêt général.
C’est cela, la vraie modernité.