Catégorie C : La CGT relance les ministres…Les premières réponses !

Au comité technique ministériel du 27 mars 2018, M. Blondel, Directeur ministériel des ressources humaines, a une fois encore été interpellé par la CGT sur les carrières des agents de catégorie C, aujourd’hui au point mort, faute de promotions suffisantes dans les grades supérieurs de la catégorie C et de débouchés en catégorie B.

La CGT a rappelé ses revendications :
  • La révision à la hausse des taux de promotion aux grades supérieurs de l’ensemble des corps de catégorie C des ministères sociaux,
  • Des recrutements en nombre suffisant par liste d’aptitude en catégorie B afin que le droit à déroulement de carrière des agents soit respecté.
  • La mise en œuvre d’un plan de requalification « de C en B et de B en A », afin notamment que les C assumant de fait des tâches de la catégorie B soient enfin reconnus à leur juste niveau !
  • Une demande d’audience avec les Cabinets des ministres pour exprimer les attentes des personnels et déposer les pétitions ! (voir en PJ)

 Et le sentiment largement exprimé par de nombreux collègues à travers la pétition nationale de la CGT : assez d’effectuer des tâches de la catégorie supérieure sans reconnaissance statutaire et financière !

 Un début de réponse, grâce à la mobilisation des personnels !

M.Blondel a reconnu que la revendication de la CGT de favoriser les carrières était légitime.

Il a répondu aux représentants CGT en donnant les informations suivantes :

  • En 2018, 146 postes (soit 60 postes en plus par rapport à 2017) seront ouverts à la promotion d’adjoints administratifs en secrétaire administratif, à répartir entre liste d’aptitude (au choix) et examen professionnel.
  • Il poursuit les négociations avec la fonction publique et le budget afin d’obtenir une augmentation du taux de promotion pour passer d’AAP2 à AAP1 (rappelons que celui-ci vient d’être de manière inadmissible divisé par deux passant de 15% à 7,5% !

La CGT prend acte de ces premières réponses, toutefois insuffisantes au regard des retards accumulés depuis de longues années pour les promotions des agents.

Pour la CGT, Il faut également débloquer la situation de l’ensemble des corps de catégorie C des ministères sociaux, placés tous dans la même situation d’indigence !

La mobilisation doit s’amplifier !  Il faut que les personnels continuent de mettre la pression en soutenant massivement la CGT ! C’est maintenant qu’il faut agir !

Réagissez sans tarder en signant la pétition en ligne

 http://bit.ly/PetitionCatC